Veerler Poupeye carribbean artLivre
Veerle Poupeye
Caribbean Art
 Thames and HudsonLtd, Londres, 1998

This is illustrated by the work of Martiniquans Louis Laouchez and Serge Hélénon, who joined forces in 1970 as the Ecole Négro-Caraïbe (Negro-Caribbean School) and defined their work as Afro-Caribbean art with universalist aspirations. Their cultural allegiances are reflected in Laouchez' picto-graphic painting style, which reminds of African and Caribbean Amerindian rock paintings.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

les peintres martiniquais« Les peintres martiniquais »  HC Editions, 1998  

 

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

hybridation metissage melange des artsRevue
Recherches en esthétique,  Revue du CEREAP
N° 5, octobre 1999
Texte de Jean Marie-Louise « L’Ecole négro-caraïbe»

L'œuvre est pensée comme un lieu, c'est -à - dire un espace où le spectateur doit reconnaître ses chemins, retrouver sa place dans le monde. Elle provoque un autre mouvement du corps poussé par l'emmêlement de l'imaginaire et du sensoriel tactile, visuel et sonore. Elle prend un relief qui se construit à partir de l'espace qui l'environne. Mais avec le mental africain, les croyances, le merveilleux qui la sculpte, elle se creuse de dimensions invisibles comme si des corps y palpitaient.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

cimaiseRevue
Cimaise n°265 mai-juin 2000   
Texte de Jean Marie-Louise
« L’école négro-caraïbe, un geste plastique et militant »
La peinture se transforme, se libère de l'obsession plastique qui traverse la majorité des peintres formés en Occident. Elle récuse toute préoccupation d'harmonie de couleurs, se bâtit à partir de mouvements rudes, transgresse le cadre, prend corps dans une violence voulue, progresse vers des zones d'expressions nouvelles, construit des abstractions de géométrie colorée, s'imprègne de l'animisme africain, appelle la présence sous-jacente des masques.
Les figures se font " silhouettes qui fluent, qui tremblent, qui diminuent, qui s'allongent, qui disparaissent ou se devinent."

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

traditions modernite art actuelRevue
Recherches en esthétique, Revue du CEREAP
N °6,  octobre 2000
« Louis LAOUCHEZ, mémoire d’Afrique, cri d’Antilles »
Entretien avec Jean Marie-Louise,
J'ai emprunté à l'Afrique ses couleurs mais aussi cette relation particulière, ce contact intime, cette proximité symbiotique avec la nature. Il y a eu là un processus d'appropriation qui m'a conduit à utiliser un nombre limité de couleurs proches de la nature. J'ai arrêté de croire que c'est dans l'exubérance outrancière des couleurs que l'expression trouve sa force ; qu'elle est d'autant plus puissante que le rouge, le bleu et le vert sont plus éclatants ou qu'on emploie une multitude de couleurs. En Afrique j'ai appris la sobriété. J'ai appris à tempérer et à être.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Presse
France-Antilles du 20 mai 2000 Texte d’Eric Hersilie-Héloïse

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
dictionnaires des arts plastiques« Dictionnaire des Arts Plastiques modernes et contemporains »
Jean-Pierre Delarge
Éditions Gründ, Paris, 2001
page 705

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

catalogue expo temoignagesCatalogue de l’exposition « Témoignages »
du 20 décembre 2001 au 7 janvier 2002
Au Conseil Régional de Martinique
Texte de Joëlle Busca,
 Une philosophie puissante sous-tend les œuvres arrimée dans le politique, dans la vie. Il interroge, avec une belle véhémence, la mémoire collective, sans ressassement la rend signifiante, refuse d'esthétiser la barbarie, croit au rôle catalytique de la peinture dans une situation locale de recolonisation, ou de non interruption du processus de colonisation, des esprits comme de l'économie. Il mêle très subtilement l'ésotérisme métaphysique d'une abstraction contenue à l'exotérisme populaire de traditions plastiques vivantes en Afrique et dans les Caraïbes.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

espace des ameriquesCatalogue
Espaces des Amériques 2000-2001,
 pages 68-69 , une photographie  couleur, une phrase de Edouard Glissant

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

la martinique autrementCatalogue de l’exposition « La Martinique autrement »
Saint-Sébastien Sur Loire
novembre-décembre 2002
Texte de Joëlle Busca «  La création martiniquaise »
Louis Laouchez ne peint ni un champ de ruines, ni une thébaïde mais une densité matiéreuse qui même dans ses blancs merveilleux, assure une charge émotionnelle et physique, une lourdeur que la précision et la maturation du geste introduisent dans un langage formel simple et extraordinairement expressif. Spectacle paradoxal d'une peinture parfaitement maîtrisée dans sa facture,  d'un subtil travail sur le matériau, d'un équilibre chromatique souverain dans sa relation à l'espace et au volume, de thèmes solidement installés et d'une manière sans cesse fondamentalement renouvelée.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

le salon dautomne 2004Catalogue
d’automne 2004  

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

salon d automne 2005Catalogue
Salon d’automne 2005

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

la peinture en martiniqueLivre
« La peinture en Martinique » sous la direction de Gerry L’Etang
HC éditions, Paris,  2007
Texte de Joëlle Busca.

Une toile de feu, de l’incandescence au carbonisé. Du carmin au goudron. Entre ces deux états de violence, une fugue d’océan se déploie sur un banc de nuages. De vastes hauteurs sombres, des masses de porphyre tailladées, des échappées pâles, des personnages porteurs de masques. (…)

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Presse
Antilla n°1244  du 25 avril 2007
Texte de Leïla Hamitouche

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................  Presse
France-Antilles du 15 décembre 2007

 

 

Informations Légales

Le site www.louislaouchez.com est un site gratuit accessible depuis internet et permettant notamment aux internautes de consulter les travaux et œuvres de Louis Laouchez.
Site édité par : Copiattyright, "Pomas"
Site hébergé par : Amen.fr
Lire la suite ...