louislaouchez

Exposition Théâtre de l’Hôtel de Ville, Le Havre juin 1992

Exposition Théâtre de l’Hôtel de Ville, Le Havre juin 1992 Presse Le Havre libre du 25 juin 1992, Texte d’Alexandre Vernon. La peinture noire de Laouchez Traitée en art brut, sans aucune référence au modernisme occidental, ni abstraite, ni figurative, cette peinture parle d’elle-même, directement et sans fioritures. Et malgré tous ses éclats, tous ses bruits colorés dont il se sert pour créer ses masques ou ses ambiances de cases, le message qu’il veut nous faire entendre et comprendre est toujours vibrant d’une certaine émotion.

Gardons contact

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Translate »