louislaouchez

Revue Recherches en esthétique, Revue du CEREAP N° 5, octobre 1999

Revue Recherches en esthétique, Revue du CEREAP N° 5, octobre 1999 Texte de Jean Marie-Louise « L’Ecole négro-caraïbe» L’œuvre est pensée comme un lieu, c’est -à – dire un espace où le spectateur doit reconnaître ses chemins, retrouver sa place dans le monde. Elle provoque un autre mouvement du corps poussé par l’emmêlement de l’imaginaire et du sensoriel tactile, visuel et sonore. Elle prend un relief qui se construit à partir de l’espace qui l’environne. Mais avec le mental africain, les croyances, le merveilleux qui la sculpte, elle se creuse de dimensions invisibles comme si des corps y palpitaient.

Gardons contact

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Translate »